Horaires

BIBLIOTHEQUE

Lundi 13h-18h
Mardi 10h-18h
Mercredi  10h-18h
Jeudi   13h-18h
Vendredi   10h-18h
Samedi Fermé
Dimanche Fermé

CENTRES DE DOCUMENTATION

Lundi-Vendredi   Sur rendez-vous
Samedi Fermé
Dimanche Fermé

Expositions

 

RENE DROUIN

Quand le catalogue d'exposition devient livre d'art

 

du 9 mai au 28 juillet 2017

 

 La Bibliothèque des Arts Décoratifs est marquée, depuis sa création, du sceau de ses fondateurs et promoteurs, celui de la curiosité, du regard renouvelé, de l’attention portée aux singularités et aux « singuliers de l’art ». Nos collections portent toujours cette empreinte du « pas de côté », dans laquelle les éditions de René Drouin ont trouvé toute leur place.


C’est donc naturellement que l’enthousiasme et la générosité de Nicole Marchand Zañartu et de Jean Claude Drouin nous ont amenés à proposer au public la découverte de cette personnalité sans cesse surprenante,  à travers livres,  affiches et documents plus intimes.  


Après une courte période classique, et dès la parution en 1945 du catalogue au format de poche édité lors de l’exposition de Wols, les éditions proposées par René Drouin sont un véritable terrain d’exploration et de rencontres.


De Wols à Modest Cuixart, de Victor Brauner à Jean Dubuffet et aux représentants de l’art brut, de Jean Fautrier à Otto Freundlich, Vassily Kandinsky, Georges Mathieu, Roberto Matta, Henri Michaux… les choix de René Drouin ouvrent au spectateur la possibilité de rencontres multiples et croisées avec les artistes et leurs œuvres, mais aussi avec les écrivains et les poètes ‒ Michel Tapié, Henri Pierre Roché, Jean Paulhan, André Breton, Joe Bousquet, Sarane Alexandrian ‒ et les amis, amateurs, experts voire collectionneurs qui les soutenaient.
La volonté de donner la parole à des écrivains sur des artistes ou à des artistes sur d’autres artistes, la revendication de la subjectivité, la liberté dans le choix des formats, du papier,  de son grammage, de la typographie, font de ces ouvrages des témoignages particuliers de l’esprit d’indépendance et du désir de partage qui animaient René Drouin.


Au-delà du catalogue  qui accompagnait chaque exposition et que René Drouin percevait  comme un espace alternatif, ces éditions ont constitué des lieux de dialogue entre créateurs devenus aussi spectateurs, réunis par une conception très libre du discours sur l’art et les artistes.


CL

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Malvoyant
Thème par défaut

Top 10 des recherches