Horaires

Fermeture de la Bibliothèque du 1er au 31 août.

Réouverture le lundi 2 septembre à 13h.


BIBLIOTHEQUE

Lundi 13h-18h
Mardi 10h-18h
Mercredi  10h-18h
Jeudi   13h-18h
Vendredi   10h-18h
Samedi Fermé
Dimanche Fermé

CONSULTATION SUR RENDEZ-VOUS : ARCHIVES / DOSSIERS DOCUMENTAIRES

Lundi-Vendredi   13h-17h30
Samedi Fermé
Dimanche Fermé

Vues d'optique

Les vues d ‘optique sont des estampes d’un type particulier, gravées pour être vues grâce à un appareil, une « optique », qui donnait une impression de relief grâce à une lentille.

Pour accentuer cette impression, les lignes de fuite du dessin étaient exagérées, comme pour absorber le spectateur dans l’image. La machine inversant cette dernière, leur titre est toujours imprimé à l’envers ; mais comme elles étaient aussi utilisées comme pour décorer les murs, le commentaire était dans le sens de lecture normal et souvent bilingue car elles faisaient l’objet d’un commerce international. Images gravées sur cuivre, à destination d’un public bourgeois, elles ont été un jeu de société très à la mode dans les salons de la fin du XVIIIe s.
Les vues d’optique sont des gravures demi-fines coloriées au pinceau plus ou moins soigneusement et de façon très stéréotypée : le ciel est toujours bleu et rose, les vêtements des gens bleus, jaune ou rouges, la végétation du même vert. Elles commencèrent à être éditées à partir de la toute fin du 17e siècle jusque à la première moitié du 19e siècle mais sont surtout publiées dans la seconde moitié du 18e s.
Leurs auteurs voulaient montrer le monde au plus grand nombre, sous ses aspects les plus mémorables. Elles représentent donc des vues typiques et pittoresques des grandes villes européennes, mais aussi de la Nouvelle York, de la Cochinchine ou du port de La Havane, ainsi que des événements marquants et spectaculaires : illuminations, processions, batailles et incendies.

Malvoyant
Thème par défaut

Top 10 des recherches