• Pour votre sécurité et celle de nos équipes, la jauge d'accueil reste limitée : réservez vos créneaux. Merci.

Horaires

Lundi    13h-18h00 
Mardi 10h-18h00
Mercredi 10h-18h00
Jeudi  13h-18h00
Vendredi 10h-18h00
Samedi - Dimanche Fermé


- Salle principale, sur rendez-vous via Affluences

- Distribution en salle jusqu'à 17h30

Traités d'architecture

Le fonds de traités d’architecture est une des parties les plus remarquables de la collection de livres anciens de la bibliothèque.
Dès la création de la bibliothèque, des traités publiés à la Renaissance figurent parmi les premiers ouvrages donnés par les fondateurs ; aujourd’hui, de l’édition de 1521 du De architectura libri decem de Vitruve à celle de L’Architecture de Claude-Nicolas Ledoux publiée par Daniel Ramée en 1847, en passant par Les plus excellents bastiments de France de Jacques Androuet du Cerceau ou l’Ecole d’architecture rurale de François Cointeraux, nos collections rassemblent la plupart des plus importants ouvrages architecturaux du XVIe au XIXe siècles.
 
 

R 139. Claude-Nicolas Ledoux, Architecture, Paris, Lenoir, 1847

La bibliothèque conserve notamment plusieurs éditions du livre qui fut le vecteur essentiel, à partir de la Renaissance, de la science de l’architecture reposant sur la théorie des ordres et de leur bon usage : le De architectura libri decem de Vitruve. Celles de Côme en 1521, de Pérouges en 1536, la première traduction en français par Jean Martin de 1547 et surtout l’édition qui restera la référence de l’Académie française d’architecture pendant un siècle, celle traduite et annotée par Claude Perrault, parue en 1673.
La règle des cinq ordres d’architecture de Vignole, dont nos collections comptent douze éditions tant italiennes que françaises ou hollandaises, de 1577 à 1825, est quant à lui le traité qui a nourri le discours académique et fut repris par tous les grands théoriciens du XVIIIe siècle, de D’Aviler à Jacques-François Blondel, eux aussi présents parmi les ouvrages sur les rayonnages de la bibliothèque.
 

JH 1334. Jean Mariette, L’architecture françoise. A Paris, chez Jean Mariette, 1727

 

Le fonds a été l’objet en décembre 2003 d’un séminaire à la bibliothèque "Ecrits et recueils d'architecture en français, 1650-1804 », et d’une exposition en 2004. 
Une bibliographie a été établie à cette occasion sur les Livres d’architecture 1650-1847.Une autre bibliographie a été rédigée ensuite pour les livres avant 1650.

 

Le fonds de traités d’architecture est complété par deux autres importantes collections :
- les estampes d’ornements, qui se répartissent entre des recueils conservés avec les livres, et des gravures collées dans la collection iconographique Maciet, essentiellement dans les séries numérisées « Décoration » et « Graveurs ornemanistes ». Une grande partie d’entre elles sont décrites dans le catalogue.

Maciet 224.44. Jean Lepautre. Mort  de Catton, Grand alcoves ala Romaine, A Paris, chez P. Mariette, 1667

 

- les livres sur les jardins : moins connue cette collection est pourtant très large, car elle s’étend du Moyen-âge avec un Hortus sanitatis de 1497, à la fin du XVIIe siècle et les Jardins anglo-chinois de Georges-Louis Le Rouge, voire à la deuxième partie du XIXe pour les Promenades de Paris d’Adolphe Alphand.

JH 111. Georges-Louis Le Rouge. XIIe cahier des jardins anglo-chinois, Paris, ca 1780

Malvoyant
Thème par défaut

Exposition

Du 23 Juin 2020 au 31 Janvier 2021

Le Dessin sans réserve

L’exposition Le Dessin sans réserve présentée au MAD dans les salles temporaires de l’aile Rohan du 23 juin 2020 au 31 janvier 2021 se prolonge à la bibliothèque.

Hors Les Murs

Du 13 Juillet 2020 au 03 Janvier 2021

Parc des Lumières, Voltaire en ses terres

La bibliothèque prête au Château de Voltaire !