• Pour votre sécurité et celle de nos équipes, la jauge d'accueil reste limitée : réservez vos créneaux. Merci.

Horaires

Lundi    13h-18h00 
Mardi 10h-18h00
Mercredi 10h-18h00
Jeudi  13h-18h00
Vendredi 10h-18h00
Samedi - Dimanche Fermé


- Salle principale, sur rendez-vous via Affluences

- Distribution en salle jusqu'à 17h30

Au grand magasin du Printemps

Fondé par Jules Jaluzot en 1865, le Printemps fait dès l’origine un usage important de la publicité, notamment dans la presse. A partir de 1868, il fait éditer des catalogues, supports de la vente par correspondance en France et à l’international. La bibliothèque des Arts Décoratifs en possède une large collection de 1869 à nos jours dont un des premiers catalogues Le Printemps, Saison d'été 1869, Exposition générale du Printemps.

Envoyés par la poste aux clientes, accompagnés d’un bon de commande vierge et d’une enveloppe, les catalogues du Printemps contiennent souvent jusqu’au début du XXe siècle des échantillons de tissus permettant de juger de la qualité et de l’aspect des étoffes.

Le catalogue phare est le « Catalogue général » : comportant dès l’origine plus d’une centaine de page, il paraît deux fois par an et présente les marchandises de l’ensemble des « comptoirs » du magasin, de l’habillement pour dame et enfants à l’ameublement, puis, à partir de 1878, la confection masculine, la parfumerie et les chaussures arrivant pour leur part en 1884. D’autres éditions plus spécialisées rythment le reste de l’année : blanc, ganterie, etrennes, etc.

Dans un contexte d’ouverture à l’international, dès les années 1870, les catalogues du Printemps sont rédigés en plusieurs langues. Dès leur apparition, les catalogues du Printemps sont illustrés. Le célèbre affichiste Jules Chéret sera pendant longtemps l’éditeur des catalogues du Printemps. Pour le XIXe siècle, on connait les noms de quelques graveurs dont le dessinateur Le Rivérend, qui fait partie de l’équipe de graveurs sur bois du journal L’Illustration dans les années 1880-1890.

L’appel à de grands illustrateurs se poursuit au XXe siècle. Parmi eux, on peut mentionner René Vincent (1879-1936), Adrien Désiré Étienne dit Drian (1885-1961), Louis Peltier (1885-1946), Georges Lepape (1887-1871), le peintre polonais Moïse Kisling (1891-1953) ou encore Raymond Savignac (1907-2002).


On compte dans la collection de la bibliothèque un exemplaire de La mode des fourrures au Printemps : hiver 1912 – 1913 illustré par Drian ainsi que pour la même saison La mode pour enfants aux grands magasins du Printemps croqué par René Vincent.


 


La bibliothèque possède également Les modes élégantes pour le Printemps 1922 interprétées par Barbier, Benito, Brissaud, Bruneleschi, Leroy, Martin, Marty, Maurac et Zyg-Brunner.  Pour le printemps-été 1939, Moise Kisling a peint la couverture de L’exposition des dernières nouveautés d’été. Ces catalogues étant tous imprimés par Draeger, le grand imprimeur d’art.


Dès les années 1920, la photographie prend de plus en plus de place aux côtés des dessins : pionnière, la célèbre photographe Laure Albin-Guillot (1879-1962) réalise plusieurs couvertures de catalogue entre 1925 et 1930.

La crise économique des années 1930 a un impact très important sur la production des catalogues. C’est à cette époque que la vente par correspondance, qui représentait jusqu’à 25% du chiffre d’affaires, est abandonnée, entraînant l’arrêt des catalogues généraux. Désormais, la production des catalogues sera plus strictement liée aux opérations commerciales et temps forts saisonniers.

Source : Xavier Gaudemet, Responsable du Pôle Culture de Marque du Printemps ; Simone Zimbardi, Chargé de mission Iconographie et Archives historiques au Pôle Culture de Marque du Printemps.

Iconographie : Librairie Diktats

Ici : la liste des catalogues du Printemps dans les ressources documentaires du MAD

2020-07-15

Malvoyant
Thème par défaut

Exposition

Du 23 Juin 2020 au 31 Janvier 2021

Le Dessin sans réserve

L’exposition Le Dessin sans réserve présentée au MAD dans les salles temporaires de l’aile Rohan du 23 juin 2020 au 31 janvier 2021 se prolonge à la bibliothèque.

Hors Les Murs

Du 13 Juillet 2020 au 03 Janvier 2021

Parc des Lumières, Voltaire en ses terres

La bibliothèque prête au Château de Voltaire !